VMC double flux : Informations, Guide et Conseils

vmc

Ventiler sa maison est obligatoire depuis 1982 lors d’une construction. Tous les logements doivent en effet avoir une aération générale et permanente depuis cette date.

Si vous achetez une maison dont la construction date d’avant 1982 et que vous souhaitez un air sain dans votre logement ou si vous envisagez la construction de votre maison, vous allez donc devoir choisir mais surtout installer une VMC.

Pourquoi s’équiper d’une VMC en fait ? Pourquoi est-ce devenu obligatoire dans le neuf ? C’est ce que nous vous expliquons à travers nos différents guides. Nous allons également vous conseiller sur le choix d’une VMC double flux, nous vous expliquons le fonctionnement d’une VMC, nous passons en revue chaque type de VMC, bref chaque ventilation mécanique contrôlée est passée au crible par nos experts.

Vous allez maintenant pouvoir choisir la vôtre en toute connaissance de cause, en fonction de vos besoins, de ce que vous attendez de votre VMC et bien sûr en fonction du budget dont vous disposez pour un tel projet !

Pourquoi installer une VMC ?

Il y a une multitude de raisons qui motive le choix d’installer une ventilation mécanique contrôlée :

  • Pour lutter contre la pollution, qu’elle soit visible ou non d’ailleurs. La ventilation mécanique contrôlée permet en effet de se débarrasser des acariens, du pollen, des microbes, des odeurs, des moisissures, des champignons, du CO2 et des émanations diverses.
  • Elle permet d’évacuer l’humidité pour une qualité d’air plus sain et pour un meilleur confort au sein de son habitation.
  • Elle apporte un air neuf qui est nécessaire à notre respiration

Pour info, une famille composée de 4 personnes peut produire jusqu’à 12 litres d’eau par jour sous forme de vapeur. Notamment lorsque l’on respire, lorsque l’on cuisine, quand on se lave ou lave son linge etc.

Une ventilation va donc réduire les risques d’humidité dans votre habitation mais va surtout vous apporter un air sain et un certain confort de vie.

Selon le modèle que vous choisissez, vous allez également faire des économies d’énergie en réduisant les déperditions de chaleur.

Les raisons qui nous poussent à installer une VMC chez soi sont donc nombreuses et justifiées.

Le principe d’une VMC

Rien de bien compliqué pour comprendre le principe d’une VMC. En fait, l’air présent dans votre maison est chargé d’énergie calorifique et il est surtout pollué.

La VMC, quelle qu’elle soit, a pour rôle d’évacuer cet air pollué vers l’extérieur pour le remplacer par de l’air neuf venant de l’extérieur. Tout simplement.

Selon le type de VMC que vous choisissez, l’air de votre maison sera plus sain, filtré des pollens et de tout ce qui vient de l’extérieur et peut même être réchauffé pour faire des économies de chauffage.

Le principe de la VMC repose sur un moteur placé dans un caisson  que l’on installe généralement dans les combles, de gaines reliées à toutes les pièces de services et même à toutes les pièces de vie pour la VMC double flux par exemple et d’une d’extraction qui règle le débit d’air en fonction de vos besoins.

>>>Cliquez ici pour obtenir 3 devis gratuitement et rapidement <<<

Les avantages de la VMC double flux

La VMC double flux est le modèle de ventilation qui est le plus installée par les particuliers. La raison ? Ses nombreux avantages pour peu d’inconvénients. Nous vous présentons les principaux avantages de choisir l’installation d’une VMC double flux :

  • Une économie très importante sur le coût du chauffage car elle diminue les déperditions de chaleur
  • Un meilleur confort dans tout le logement
  • Une meilleure répartition de la chaleur dans les pièces de vie
  • Une meilleure isolation sonore grâce à la suppression des entrées d’air vers l’extérieur
  • Pas de sensation de courant d’air
  • Un rafraîchissement de l’air l’été si elle possède un by-pass

VMC simple flux ou double flux : laquelle choisir ?

La VMC simple flux et la VMC double flux sont les principaux types de ventilation mécanique contrôlée. Si vous faites un devis en ligne, il vous sera très certainement proposé ou l’une ou l’autre. Il est donc essentiel de connaître les différences entre ces VMC.

La VMC simple flux est le système le plus courant car le moins cher et le plus simple à installer. Avec ce type de VMC l’air neuf rentre dans les pièces principales par des entrées autoréglables. Sous l’effet de la dépression qui est générée par l’extracteur, l’air va traverser l’habitation des pièces principales vers les pièces les plus polluées par le bas des portes. L’air vicié est ensuite évacué par des bouches d’extraction situées dans la cuisine ou encore la salle de bain.

La VMC double flux quant à elle extrait l’air chaud des pièces humides qui passe dans un échangeur thermique avant d’être rejeté vers l’extérieur. L’air froid provenant de l’extérieur passe par l’échangeur qui récupère jusqu’à 90 % de la chaleur de l’air expulsé avant d’être redistribué dans les pièces de vie comme le salon ou les chambres. C’est donc un système qui permet de faire des économies de chauffage, qui filtre l’air extrait de l’extérieur et qui apporte un plus grand confort de vie. Il est intéressant de savoir également qui si elle possède un by-pass, elle rafraîchira votre maison en été.

Les différents types de VMC

Si vous faites quelques recherches sur la ventilation mécanique contrôlée, vous verrez qu’il existe plusieurs types de VMC. Chacune correspond à un besoin précis, a ses avantages et ses inconvénients et son coût !

Pour savoir quelle VMC choisir entre une VMC gaz, simple flux hygroréglable, double flux ou une VMC par insufflation, nous vous conseillons de vous renseigner auprès d’un artisan. Il pourra vous conseiller en fonction de ce que vous recherchez en confort et surtout en fonction de votre budget.

Pour cela, n’hésitez pas à faire des devis en ligne. Vous pourrez ainsi comparer ce que vous proposent différents artisans de votre région.

Certaines VMC comme la VMC double flux ou encore la VMC à gaz est complexe à installer et demande l’expérience d’un professionnel. Non seulement pour avoir une installation performante et pour votre sécurité et celle des occupants de la maison surtout dans le cas d’une ventilation à gaz.

>>>Cliquez ici pour obtenir 3 devis gratuitement et rapidement <<<

Le prix d’une VMC double flux

Il est difficile de donner un prix pour une VMC double flux. Il dépend du type de VMC que vous avez choisi mais également du tarif de l’artisan qui vous la pose. Pour vous donner une fourchette de prix, sachez qu’une VMC double flux coûte entre 2 000 et 5 000 euros. C’est un budget important mais ce type de VMC se rentabilise vite grâce aux économies d’énergie que vous allez faire.

Vous ne le savez peut-être pas mais pour l’installation d’une VC double flux, vous pouvez bénéficier d’une ou plusieurs aides financières. En effet, une aide de l’ANAH, des collectivités locales, un taux de TVA réduit sont des coups de pouce financiers non négligeables et qui peuvent faire baisser la facture de l’installation de votre VMC double flux.

Mais attention, pour en bénéficier, quelle qu’elle soit, vous avez l’obligation de faire faire vos travaux par un professionnel.  N’hésitez pas à vous renseigner car même en payant une main d’œuvre, les aides financières peuvent vraiment être intéressantes d’un point de vue financier.

L’installation d’une VMC double flux

Beaucoup plus complexe à installer qu’une VMC simple flux, l’installation d’une VMC double flux doit être réalisée par un professionnel. Même si vous êtes un bricoleur averti, il faut passer des gaines dans les sous-plafonds, installer le système etc. Pour des résultats optimums en matière de performance, contacter un artisan est le meilleur choix.

Vous pouvez le faire en faisant des demandes de devis en ligne. Cela vous évite de vous déplacer et vous fait gagner du temps. Vous serez contacté par des artisans de votre région. Cela ne vous engage à rien et c’est gratuit. C’est donc une solution judicieuse pour trouver l’entreprise qui posera dans les règles de l’art votre VMC double flux.

Conclusion

Que ce soit dans le cas d’une construction ou d’une rénovation, installer une VMC est un choix judicieux pour retrouver un air sain dans sa maison, pour faire des économies d’énergie, pour se débarrasser des odeurs, de l’humidité ou encore du pollens qui rentre dans notre logement.

Il ne vous faudra pas casser toute la maison pour l’installation de votre VMC mais cela reste des travaux complexes pour certains types de VMC. Complexes pour vous mais pas pour un artisan. Choisir de faire faire son installation par un professionnel, c’est faire le choix d’une installation performante et le choix de bénéficier d’aides financières.

Choisir une VMC est également assez compliquée. Chaque fabricant ventant celle qui vend comme étant la meilleure. La VMC double reste un choix intéressant pour un air plus sain, filtré et pour faire des économies de chauffage malgré son prix d’achat. Mais rassurez-vous ce dernier est vite rentabilisé.

Nos conseils :

  • Prenez le temps de bien regarder les avantages et les inconvénients de chaque type de VMC. Une ventilation mécanique contrôlée telle que la VMC simple flux est la moins chère mais vous n’aurez pas le même confort et vous ne ferez pas les mêmes économies qu’avec une VMC double flux par exemple.
  • Faites installer votre VMC par un professionnel pour être certain que votre VMC soit correctement posée et donc au maximum de ses performances
  • N’oubliez pas les aides financières qui peuvent être importantes dans certains cas
  • Faites une demande de devis en ligne. Vous gagnerez un temps précieux et vous pourrez comparer plus facilement les devis qui vous seront proposés par des artisans de votre région.

La ventilation mécanique contrôlée ne doit maintenant plus avoir de secrets pour vous !