Vidéo : Installation d’une VMC double flux

VMC

Cette vidéo de Leroy merlin, « comment installer une VMC double flux » va vous permettre de suivre étape après étape, dans les moindres détails, l’installation d’une VMC double flux. 

Résumé

Le matériel et les outils nécessaires à l’installation d’une VMC double flux

Pour l’installation d’une VMC double flux il vous faut :
Matériel :
– 1 caisson d’extraction d’air vicié
– 1 caisson neuf de prise d’air
– 1 caisson de répartition
– 1 bloc échangeur thermique
– 1 commutateur petite et grande vitesse
– 1 bouche d’extraction cuisine de 12 mm de diamètre
– Plusieurs bouches de 80 mm de diamètre
– Des conduits souples isolés
– 2 chapeaux de toiture pour VMC
Outils :
– 1 mètre
– 1 crayon
– 1 cutter
– 1 pince coupante
– 1 perceuse
– 1 scie cloche
– 1 détecteur de métaux

Installer votre VMC double flux

Si vous avez des combles qui ne sont pas aménagées, vous pourrez y installer l’échangeur thermique et les divers caissons. Dans le cas contraire, un cellier ou une cave fera l’affaire pour y poser notamment l’échangeur. Pour éviter des nuisances sonores, les caissons sont soit suspendus soit posés sur des tapis de mousse.

Les bouches d’extractions qui seront installés dans la salle d’eau et les toilettes seront raccordées au diamètre 80 mm, celle de la cuisine au diamètre 125 mm et les bouches d’insufflation des pièces de vie sont en diamètre 80 mm

Utilisez de détecteur de métaux pour repérer les fourrures métalliques d’un plafond et ainsi connaître l’emplacement des bouches. Tracez le contour de la manchette en laissant une marge de 3 mm environ. Découpez ensuite votre plafond avec une scie cloche.
Pour l’installation des bouches d’extraction, optez pour des conduits souples en PVC isolés de laine de verre et recouverts de plastique. Posez le caisson d’extraction et le caisson de répartition a l’endroit prévu dans les combles. Prenez les mesures pour raccorder chaque bouche à chaque caisson. Dégagez le conduit de son enveloppe sur une longueur de 8 à 10 centimètres et faites ensuite descendre chaque conduit vers sa bouche au travers du plafond. Dans chaque pièce, raccordez les manchons des bouches d’extraction à leur gaine avec un collier de serrage et clipsez la grille.

Procédez ensuite aux différents raccordements dans les combles sur les caissons d’extraction et de répartition à l’aide de collier de serrage.

Installez le bloc d’échangeur thermique. Il faut qu’il soit légèrement en pente (5 centimètres environ). Raccordez les gaines.
Pour les sorties, le caisson des sorties d’air neuf peut être en toiture ou à travers un mur. L’air vicié quant à lui, doit obligatoire sortir par la toiture. Les passages en toiture doivent être réalisés grâce à des chapeaux conçus exclusivement pour les VMC. Raccordez ensuite les conduits et effectuez les raccordements électriques.

Votre VMC double flux est prête à être utiliser !