Quel type de ventilation choisir ?

système de ventilation

Les ventilations disponibles sur le marché proposent chacune des fonctions spécifiques. Il n’est ainsi pas facile de s’y retrouver face à la diversité des caractéristiques techniques proposées. Quel système est fait pour vous ?

La VMC simple flux, pour vos caves et combles

Les VMC s’utilisent pour aérer votre maison en été comme en hiver. Il existe deux sortes de VMC, à savoir la VMC à simple flux et la VMC à double flux.
Le premier modèle s’utilise surtout pour ventiler les combles. Pour ce faire, il aspire l’air vicié de votre cuisine, salle de bain ou WC, les pièces humides donc. A noter qu’il existe des modèles à simple flux autoréglable et à simple flux hydroréglable. Ils se différencient par leur niveau de contrôle de la ventilation.
Pour sa part, la VMC à double flux s’avère plus pratique pour aérer les pièces particulièrement humides. C’est un modèle un peu plus cher, car plus économique à long terme au niveau de la consommation électrique.
Sinon, la version à simple flux est plus facile à installer.

La VMC double-flux, moins polluante

Pour sa part, la VMC double-flux vous séduira si vous recherchez avant tout un système de ventilation assurant une isolation phonique supérieure et qui purifie votre air. Puis, une maison où circule de l’air frais et sain en été, et de l’air chaud et modéré en hiver, il n’y a rien de tel pour passer l’année agréablement.
Il en existe trois variantes : à double-flux hydroréglable, à double-flux thermodynamique et à double-flux classique.
Le premier offre l’avantage de varier le débit d’air insufflé et aspiré en fonction du degré d’humidité d’air dans votre maison.
Le modèle thermodynamique est en fait une VMC double flux classique couplée à un échangeur thermique. Il semble plus pratique en hiver : il chauffe l’air entrant en récupérant une bonne partie des énergies thermiques perdues. En effet, lorsqu’il fait 0 °C à l’extérieur, l’air qui s’introduit dans votre maison est à 15 °C. (Pour l’installation d’une VMC double flux, cet article pourrait vous aider).

La VMI ou ventilation mécanique par insufflation pour sécher vos pièces humides

La VMI vous conviendra si vous recherchez un dispositif de ventilation qui à la fois filtre, chauffe et sèche l’air entrant dans votre maison. Cependant, lorsque votre résidence fait plus de 500 m², il est nécessaire d’installer plusieurs VMI afin que celle-ci soit aérée de façon optimale.
Autres avantages que ce dispositif offre : il récupère les énergies stockées dans le haut des pièces, offrant à ces dernières une atmosphère plus équilibrée. Lorsque vous baissez alors la température de votre chauffage en hiver, la chaleur dans votre maison demeure optimale.