Comment choisir sa VMC double flux ?

vmc double flux

La VMC double flux est un choix plus avantageux à plusieurs niveaux comparée à la VMC simple flux car elle offre notamment des performances optimales en termes de renouvellement d’air et d’économies d’énergie.

Pour savoir quelle VMC double flux choisir, il est toujours préférable de faire appel à un professionnel. Pour un premier contact, vous pouvez faire une demande de devis en ligne. Cela ne vous engage à rien et c’est gratuit rassurez-vous.

Nous allons toutefois vous donnez les critères à prendre en compte pour le choix de votre VMC double flux.

>>>Cliquez ici pour obtenir 3 devis gratuitement et rapidement <<<

Son rendement : un critère important

C’est même le critère le plus important d’une VMC double flux. Le rendement est en fait la quantité de chaleur qui sera récupérée à partir de l’air vicié afin de chauffer l’air neuf dans l’échangeur thermique.

Ce rendement peut être très différent d’un modèle à l’autre. Certaines VMC possèdent des échangeurs bas de gamme qui ne vont pas dépasser les 60 % de rendement alors que d’autres vont être capables de récupérer plus de 90 % des calories de chaleur dans l’air extrait.

Sachez que plus le rendement est élevé et plus vous ferez des économies d’énergie en hiver. De plus, si la VMC double flux possède l’option by-pass, vous ferez également des économies sur la climatisation en été.

Le débit d’air

Vous devez choisir une VMC qui a un débit d’air correspondant à votre logement. Celui-ci correspond au volume d’air que la VMC est capable de renouveler en 1 heure. Le débit d’air est exprimé en m3.

Ne soyez pas tentés de prendre un modèle ayant le débit le plus élevé. Optez plutôt pour une VMC qui a un débit d’air correspondant aux besoins réels de votre habitation et de ses occupants.

La consommation énergétique

Ce critère a bien sûr un impact direct sur les économies que vous réaliserez. Certains modèles proposent des motorisions qui diminuent de façon conséquente les besoins en énergie de la VMC double flux. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un professionnel pour ce point précis.

Le bruit de la VMC double flux

Le bruit que génère votre VMC est à prendre en considération. Vérifiez donc bien le nombre de décibels émis par la VMC avant de l’acheter. Surtout si vous l’installez dans les combles au-dessus des chambres.

La qualité des gaines

A ne surtout pas négliger : la qualité des gaines. C’est là que va circuler l’air chauffé insufflé. Il faut donc que les gaines soient bien isolées thermiquement et phonétiquement.

>>>Cliquez ici pour obtenir 3 devis gratuitement et rapidement <<<

Une interface haut de gamme

Certains modèles haut de gamme vous offre une télécommande pour commander votre VMC double flux depuis votre canapé. Vous allez ainsi pouvoir choisir sans bouger la vitesse de ventilation, augmenter le débit dans une pièce ou indiquer si vous vous absenter sur une longue période.

Autoréglable ou hygroréglable

Une VMC double flux autoréglable a un débit d’air constant alors qu’un système hygroréglable a un débit adapté à l’activité dans les différentes pièces où sont situées les bouches.

En résumé

Il y a donc beaucoup de critères très importants à prendre en compte. Sans parler de la VMC double flux thermodynamique.

Ces critères demandent quelques connaissances et il est donc préférable de se faire conseiller et guider par un professionnel afin de ne pas faire le mauvais choix.

>>>Cliquez ici pour obtenir 3 devis gratuitement et rapidement <<<